Association d’aliments et digestion – bon à savoir

  • par

Vous trouverez ci-dessous la Newsletter d’Eric Mueller de néo-nutrition du 09.12.2019. Elle traite d’un sujet qui pourrait soulager énormément de gens, car notre civilisation occidentale mélange tous les aliments à tous les repas.
Le point le plus important est que les féculents et les protéines se digère l’un dans un environnement neutre (féculent) l’autre dans un environnement très acide (protéines).
Il est complètement contre-productif qu’ils soient assimiler ensemble rallonge la digestion du double voire du triple du temps normal, ce qui consomme beaucoup d’énergie et génère beaucoup d’inconfort, voire de douleur.

Une seconde erreur que nous faisons souvent, c’est de manger des fruits après un repas, alors qu’ils sont digérés beaucoup plus vite que le reste des aliments (exemple : orange 15 minutes, poulet 1:30, viande de porc 4:00)

Sachant cela, quand on regarde nos habitudes (Matin : Laitage-boulangerie-jus de fruit, midi : féculent-viande-fruit, soir : produit laitier-féculent), il est clair qu’a chaque repas sont mélangés les ingrédients qui ne le devraient pas.

Il est assez simple d’essayer sois-même sur quelques jours afin de se rendre compte de l’amélioration.
Bonne lecture
JFD


Chère lectrice,
Cher lecteur,

Lorsque vous avez mal au ventre après un repas…

Lorsque vous avez le ventre gonflé…

Lorsque vous avez la digestion difficile…

… c’est souvent que vous avez par erreur mélangé des aliments qui forment une combinaison explosive.

Explosive ? Comment est-ce possible ?

Vous avez déjà constaté que la cuisine et la chimie ont beaucoup en commun. Le cuisinier est un chimiste spécialiste des préparations comestibles.

Or en chimie, on observe souvent des réactions inattendues : fumée, explosions, précipités, etc.

On l’oublie souvent, mais avec les aliments, c’est pareil.

2 réactions violentes qui amusent les enfants

Souvenez-vous de ce qui se passe quand on met une dragée Mentos dans une bouteille de coca-cola :

Dans le même genre, il existe des combinaisons qui font vomir : par exemple une banane et un verre de Sprite.

On sait qu’il existe des mélanges alimentaires explosifs.

Sans chercher aussi loin que le mélange mentos-coca, je vous parlais récemment du thé vert à jeun qui donne la nausée.

Apprenez à maîtriser les réactions du quotidien

Il est important de connaître les mélanges de protéines, de glucides, et de matières grasses qui produisent des « explosions » dans le ventre.

Car c’est peut-être la raison pour laquelle vous souffrez de problèmes digestifs depuis longtemps sans comprendre.

Certains ont l’estomac plus solide que les autres, mais de façon générale les mélanges ci-dessous réagissent violemment dans votre estomac.

Premier principe à connaître : protéines et glucides

L’estomac ne digère pas tous les aliments de la même façon.

Les protéines, par exemple, doivent se trouver dans un environnement acide pour être convenablement digérées.

À l’inverse, un milieu alcalin est propice à la digestion des glucides.

Dès lors, si l’on mange un steak (protéines) accompagné de pommes de terre (féculent, donc glucides), le corps va produire en même temps plusieurs types d’enzymes qui vont se combiner tout en se neutralisant. Cela va ralentir et compliquer la digestion.

Pour vous en convaincre, souvenez-vous de cette lettre la prochaine fois que vous mangerez un steak-frites. Et observez à quel point vous vous sentirez alourdi et fatigué. À moins d’avoir un estomac hyperactif, cette sensation risque de durer un bon moment. La digestion se fera dans la douleur. C’est là tout l’intérêt d’apprendre à combiner les aliments pour une digestion optimale.

Le premier principe à retenir est de séparer les protéines des glucides. Au lieu de manger de la viande avec des pommes de terre, mangez de la viande et des légumes.

De même, ne mangez pas du poisson avec du riz, mais plutôt avec des légumes verts (épinards, brocolis, haricots verts), car ils se digèrent facilement, peu importe ce qui les accompagne.

Ainsi, glucides + légumes ou protéines + légumes, sont de bonnes combinaisons.

Deuxième principe à connaître : quand manger un fruit

Un autre principe à connaître est qu’il faut éviter à tout prix de manger un fruit juste après son repas.

Même s’il s’agit d’une habitude profondément enracinée dans la culture, il s’agit d’une erreur qui amplifie les ballonnements et la fatigue postprandiale (qui suit le repas).

Combien de temps dure la digestion ?

Il faut quelques heures pour digérer un repas classique, surtout s’il est riche en protéines.

Et si vous ajoutez un fruit par-dessus ce repas long à digérer, celui-ci se décomposera plus rapidement que le reste car il est riche en fructose.

Le fruit commencera à fermenter dans votre estomac. Vous vous sentirez alors nauséeux et ballonné.

Il vaut mieux manger le fruit au début du repas, ou alors comme une collation à part. Vous vous épargnerez ainsi les problèmes de ballonnements et de gaz.

Troisième principe à connaître : quand boire

Le dernier principe fondamental est de ne pas trop boire pendant les repas.

Vous pouvez boire du jus de citron avant de manger car il va activer votre système digestif.

Pendant le repas, ne buvez que quelques gorgées (en privilégiant l’eau) :

Si vous buvez trop, le liquide va diluer les fluides digestifs de l’estomac et diminuer leur efficacité.

Il existe une exception : si vous buvez du vin (ou tout autre alcool), je vous conseille de boire un verre d’eau pour un verre de vin.

Appliquez ces trois principes, et vous verrez que votre digestion se fera plus discrète… vous aurez moins de creux d’énergie pendant la journée… et vous dormirez plus calmement la nuit.

La liste des aliments que vous ne devriez jamais manger en même temps

Il existe des tas d’autres mélanges explosifs peu connus. Par exemple :

  • Poisson et produits laitiers
  • Viande et produits laitiers
  • Foie et produit laitiers
  • Tomates et yaourt
  • Café et yaourt

Surveillez votre digestion la prochaine fois que vous mangez ces mélanges. Et voyez si ça peut faire la différence pour vous.

La digestion est une affaire très personnelle :

Peut-être y a-t-il d’autres mélanges qui explosent dans votre estomac. Si vous avez recensé des mélanges explosifs qui n’ont pas été cités ici, je vous invite à les lister ici pour en faire profiter les autres lecteurs.

Merci !
Bien à vous,
Eric Müller