Etude démontrant que le développement de l’épidémie actuelle n’a rien à voir avec le nombre de vacciné. (le vaccin ne marche pas)

  • par

Voici une étude scientifique parue le 30 septembre dans la revue à comité de lecture European Journal of Epidemiology

Cette étude a trouvé, en étudiant 68 pays, que le niveau de vaccination d’un pays n’avait aucun lien avec l’évolution des cas de covid. (consultable ici en français)

Dans leurs conclusions, les auteurs expliquent notamment que (je cite) :

  1. « Dans un rapport publié par le ministère de la Santé en Israël, l’efficacité de 2 doses du vaccin BNT162b2 (Pfizer-BioNTech) contre la prévention de l’infection au COVID-19 a été signalée à 39 %, nettement inférieure à celle de l’essai (efficacité de 96 %). »
  2. « L’immunité dérivée du vaccin Pfizer-BioNTech peut ne pas être aussi forte que l’immunité acquise grâce à la guérison du virus COVID-19. »
  3. « Le CDC a signalé une augmentation de 0,01 à 9 % et de 0 à 15,1 % (entre janvier et mai 2021) des taux d’hospitalisations et de décès, respectivement, parmi les personnes entièrement vaccinées. »
  4. L’efficacité du vaccin est réduite face au variant Indien “Delta” et sera probablement encore moindre face au variant futur.
  5. Et pour conclure, ils signalent qu’ils faudrait réévaluer notre stratégie “tout miser sur le vaccin”, qui visiblement ne fonctionne pas du tout, pour se concentrer sur ce qui est vraiment réalisable, c’est-à-dire vivre avec, comme nous le faisons depuis plus de 100 ans avec les mutants de la grippe espagnole de 1918
  6. L’absence d’association significative entre le pourcentage de population entièrement vaccinée et les nouveaux cas de COVID-19 est encore illustrée, par exemple, par la comparaison de l’Islande et du Portugal. Les deux pays ont plus de 75 % de leur population entièrement vaccinée et ont plus de cas de COVID-19 pour 1 million d’habitants que des pays comme le Vietnam et l’Afrique du Sud qui ont environ 10 % de leur population entièrement vaccinée.

Je rencontre chaque jour des personnes qui sont persuadées encore aujourd’hui qu’avec une vaccination massive on éradiquera le virus du Covid 19.

Ce sont malheureusement des gens fort peu informés, cela sera tout bonnement impossible, car c’est un virus “recombinant” et il change à une grande vitesse. Il est en passe d’être même prouvé que les variants sont issu d’une “recombinaison” entre le virus du début et des molécules puisée dans le vaccin (voir cet entretien avec C. Véloz)

Voilà, rester en forme, soigné votre alimentation, votre poids, votre sommeil et votre spiritualité, et tout ira bien, comme depuis des milliers d’années.

En fait, le seul point qui devrait autant préoccuper les gens est la destruction de l’environnement qui nous permet de vivre… mais cela est une autre histoire.

Jeff


Étiquettes: