NASH: 7 semaines pour sauver votre foie

  • par

Voici une newsletter de lanutrition.fr du 08.05.2020. Je recommande vraiment ce site, bien que totalement désintéressé ;-).

Cette problématique de foie gras me concerne personnellement. Dans l’article ci-dessous, il est écrit que 20-40% des gens ont ce problème, mais selon mon expérience personnelle, chaque personne qui a été faire une échographie du foie avec qui j’ai eu l’occasion de discuté m’a confirmé avoir aussi ce problème, y-compris des gens de type constitutionnel “maigre”, à mon avis la proportion de gens atteints est plus élevée que cela dans nos régions occidentales…

Enfin, je recommande vivement à quiconque la lecture du livre “Le régime NASH contre la maladie du foie gras” d’Angélique Houlbert.

Bonne lecture,
Jeff

Newsletter de lanutrition.fr:

La maladie du foie gras non alcoolique (NAFLD) et la stéatose hépatique non alcoolique (NASH) sont en pleine expansion.
Dans les pays développés, la maladie touche 20 à 40% de la population et jusqu’à 70 à 90% des personnes obèses et diabétique de type 2. La résistance à l’insuline est au cœur du mécanisme qui conduit au foie gras, puis au diabète.

La plupart des malades ignorent qu’ils sont porteurs de cette pathologie, malgré les dangers qu’elle fait courir à long terme (risques de cirrhose, d’insuffisance hépatique et de cancer). Elle concerne potentiellement toutes les personnes (y compris les enfants) ayant une alimentation déséquilibrée riche en graisse et en calorie.

9 (mauvaises) habitudes qui conduisent au foie gras

Le foie est l’un des piliers de notre santé globale. Ainsi, les aliments qui composent nos repas peuvent tout aussi bien nous nourrir qu’empoisonner notre foie :

1. Manger beaucoup, bouger peu : car cela conduit à la prise de poids et à la résistance à l’insuline.

2. Privilégier le pain blanc : il est composé de 60 à 80% de glucides (amidon de blé). Avec un index glycémique élevé, le sucre passe rapidement dans le sang et la surcharge de glucides va être rapidement stockée en gras.

3. Manger (trop) sucré : les aliments à index glycémique élevé stimulent l’appétit, provoquent des fringales et entraînent une infiltration du foie par les graisses.

4. Éviter l’huile d’olive (oméga-3) : c’est une erreur ! Car cette huile particulièrement riche en acides gras mono-insaturés est essentielle à notre bonne santé.

5. Utiliser majoritairement des huiles de tournesol et de mais (oméga-6) : idéalement, il faudrait consommer autant d’oméga-6 que d’oméga-3.

6. Surconsommer viande rouge et charcuteries : une surcharge en fer augmente le risque de résistance à l’insuline et de NAFLD.

7. Se passer de fibres : les aliments riches en fibres insolubles sont des alliés qui augmentent la sensation de satiété.

8. Se trouver en déficit de vitamines et d’antioxydants : indispensables à l’organisme, elles doivent être fournies en tout ou partie par l’alimentation ou les compléments alimentaires.

9. Éviter toute forme d’exercice : moins on fait d’exercice, plus on multiplie les risques de maladie du foie gras et de diabète, et leurs complications une fois les maladies installées.

Un programme de 7 semaines pour prévenir et inverser la maladie

Si vous êtes en surpoids, si vous avez un tour de taille excessif, un pré diabète ou un diabète, vous avez aussi un risque élevé de maladie du foie gras.

En s’appuyant sur les données scientifiques récentes, Angélique Houlbert, diététicienne-nutritionniste, a conçu un programme de 7 semaines pour inverser la maladie du foie gras, sans médicament ! Une preuve de l’extraordinaire pouvoir de régénération du foie dès lors qu’on lui en donne les moyens. Suivi fidèlement, son programme permet d’obtenir rapidement d’excellents résultats : perte de poids, diminution du tour de taille, baisse de la glycémie et du cholestérol sanguin, régénération du foie et du pancréas.

Avec ce guide vous saurez notamment : pourquoi un foie se charge de graisses, quelles sont les habitudes alimentaires en cause, comment on diagnostique la maladie, quels aliments choisir et quels sont ceux à éviter pour débarrasser le foie de ses graisses, quels exercices physiques pratiquer. En prime, tous les conseils pour y arriver, votre planning de menus et plus de 50 délicieuses recettes.

Le régime NASH contre la maladie du foie gras

Angélique Houlbert – 19,90€ Version ebook 14,99€

Un programme de 7 semaines validé scientifiquement pour prévenir et inverser la stéatose hépatique.